You are currently viewing Quand la lande fleurit dans le Nord

Quand la lande fleurit dans le Nord

J’ai espéré, j’ai attendu et au début du mois de septembre, mon vœu a été exaucé. Le ciel s’est enfin dégagé pour laisser passer la chaleur et la lumière du soleil. Pendant tout un après-midi, il a éclairé la vallée de la Sorge et la lande en fleurs de Sorgwohld.

Nous étions seuls à marcher sur les chemins de sable et entre les bruyères. Pas une alouette dans les hauteurs, pas un bruit de perdrix dans les herbes déjà sèches. Le calme d’un vendredi soir en plein milieu des terres.



Pourtant, les clochettes minuscules avaient des visiteurs. Dans le silence des bouquets roses et entre les tiges graminées, des papillons et des bourdons butinaient à quelques centimètres de nos pieds — certainement plus loin aussi, là où nos yeux ne distinguaient plus qu’une surface compacte violâtre et roussie par endroits, là où seuls les jaglus mettent les pieds quand ils viennent brouter; derrière les grillages.

Les fils tendus des araignées voguaient entre les brins et les grelots, blanchis par les rayons obliques du soleil. Un drap tendu sur la brande, comme un filet argenté. Délicat et fragile. Les signes précurseurs du « Altweibersommer » allemand — le moment où l’automne, dans un court soubresaut, s’annonce dans un bouquet de couleurs amadou avant de flétrir. L’été indien germanique.



Voici donc quelques images de ce monde de bruyères juste avant que l’automne ne les ternisse, avant que l’hiver ne les noircisse et que la lande ne s’endorme à nouveau pendant des mois.

Un tapis de fleurs,
d’un rose infiniment rose —
un monde de clochettes
sous un océan bleu ciel.
Un rêve
et par chance
la réalité d’un soir.



Bon à savoir

Vous voulez savoir où se trouve cet endroit ? En fait, il se situe en plein milieu des terres du Schleswig-Holstein, entre Hambourg et la frontière du Danemark. Evidemment, il existe une zone de lande bien plus étendue et bien plus connue au sud de Hambourg : la Lüneburger Heide. La réserve naturelle appelée Sorgwohlder Binnendünen est petite mais jolie aussi et entre août et septembre, elle vaut une visite quand on est dans le grand Nord allemand. Peut être combinée avec une visite de la région de Rendsburg ou un tour en canoé sur la Sorge.

Pour vous mettre en appétit, lisez mon article sur Les dunes sans mer de Sorgwohld. Vous en saurez plus sur la création de cette zone.

Informations sur les dunes de Sorgwohld (en allemand, source : www.umweltdaten.landsh.de)