L’herbe sous le pied

L’herbe sous le pied

L’affaire covid n’est toujours pas classée. Un an déjà ! L’année dernière, pour prendre patience et me remonter le moral, j’avais commencé à faire des listes en vrac — des choses à faire ou à refaire dans la région. De tout petits projets parfois. Entre temps, la situation s’était améliorée mais depuis Noël, il n’y a presque rien d’ouvert. Pas de musées, pas de zoos et pas de restaurants… Dur, dur !

En retrouvant cette vieille liste, je remarque que j’ai fait un bon nombre de balades en 2020. Heureusement, j’ai encore des idées de micro-aventures et certaines ne sont pas trop difficiles à réaliser.

L’espoir fait — mieux — vivre.

Si vous êtes dans le nord aussi, peut-être y trouverez-vous une ou deux idées à approfondir ou à réaliser plus tard…

Les zoos et les parcs animaliers

  • se payer une heure de câlins avec les suricates au parc animalier de Gettorf
  • aller au parc animalier de Warder, Eekholt et au zoo de Neumünster parce que ça fera du bien à leurs caisses
  • rendre visite aux écureuils de Eckernförde où se trouve un refuge pour les pauvres choux accidentés, malades et mal en point
  • participer à une visite guidée du refuge d’ours qui a été créé il y a un peu plus d’un an à Kappeln (ils ont récupéré quelques ours de cirque et de zoos maltraités)
  • aller se promener dans le parc à sangliers de Trappenkamp à l’heure du nourrissage et les voir courir comme des petits fous après les pommes de terre
  • retourner à l’aquarium de Fehmarn et au Multimar Wattforum à Tönning
  • partir de Büsum et faire un tour de bateau pour observer les phoques sur les bancs de sable et aller à la Seehundstation de Friedrichkoog (a fermé pour faire des travaux)

Multimar Wattforum

Parc animalier de Warder

Tierpark Gettorf

Les promenades et les randos

  • observer les oiseaux migrateurs à Gelting
  • aller au concert des petits sonneurs, peut-être même de nuit (possible à Felm ou à Kühren)
  • aller voir les bestioles de Felm
  • se promener dans les dunes intérieures tout près de la rivière de la Sorge
  • faire le Ochsenweg en vélo ou retrouver le parcours de la Lübsche Trave
  • faire un tour dans la forêt d’Idstedt et entrer dans la caverne de voleurs
  • faire la côte au nord de Lübeck, le petit village de pêcheurs de Niendorf et la falaise qui se trouve juste à côté par exemple
  • aller à la pointe d’Habernis et voir les marais au printemps
  • aller au Bungsberg et planter un drapeau tout en haut, rien que pour le geste
  • se promener autour des lacs de la Suisse du Holstein : partir à la découverte de Störland par exemple
  • faire les canaux de Friedrichstadt en canoë
  • faire le tour complet du Westensee
  • partir à la découverte du parc naturel d’Aukrug et faire le tour des landes de Tönsheide (option : aller manger des gaufres dans le musée Ole Hus à Bünzen)
  • retourner au lac de Bad Segeberg et faire celui de Wittensee
  • suivre la côte près de Langballigau
  • en général, il y a encore des choses à faire dans la région de Flensburg
  • voir les dunes intérieures de Süderlugum
  • refaire un tour dans le Sachsenwald, la « forêt de Saxe » (en automne pour les couleurs ?) et retourner à Lauenburg qui est romantique comme tout
  • me faire à nouveau quelques tourbières, entre autres le Himmelmoor (quand les visites en train seront à nouveau possibles)
  • aller en vélo jusqu’à la Hamburger Hallig si on a le droit (option : y manger au resto)
  • traverser le Katinger Watt et marcher près des dunes et des prés salés de Sankt Peter-Ording
  • faire quelques belles balades le long de la Schlei, y découvrir encore d’autres petits villages comme Rieseby et Borgwedel
  • peut-être même aller à Sylt ou à Amrum (je n’ose pas noter le Danemark)
  • pagayer sur la Treene, la Sorge ou la Stör — du moins sur les deux rivières les plus proches de Kiel : la Schwentine et l’Eider
  • retourner à Westerhever, Fehmarn et au Katinger Watt
  • aller voir les cowboys à Schönberg (mi-août mais bon, est-ce que la fête aura lieu ?)
  • faire quelques belles randos autour de Plön et espérer tomber sur un aigle
  • aller au Kellersee à la recherche d’un autre vieux château, faire de l’urbex quoi !
  • partir à la recherche d’anciennes voies de chemin de fer
  • monter de nuit au Tüteberg ou au Bungsberg pour regarder le soleil se lever
  • partir à la découverte des tombes de personnes célėbres au cimetière d’Eichhof à Kronshagen (celui d’Ohlsdorf à Hambourg sera pour plus tard)
  • refaire de la voile sur le lac d’Einfeld
  • découvrir la région autour de la Trave et de la Wakenitz
  • aller à Travemünde et au Priwall quand ce sera enfin permis

Les falaises de Schwedeneck près de Kiel — un rêve, surtout dans le soleil couchant !

Un après-midi de printemps dans les forêts de Westensee

La Schlei et ses bateaux de pêcheurs (Missunde)

Un peu de culture

  • aller au château d’Ahrensburg
  • retourner à celui de Glücksburg à Noël et à Eutin en été (pour les roses!)
  • aller au rosarium de Uetersen
  • aller à la NordArt
  • voir un bon film au ciné de Preetz après avoir fait le tour du lac
  • retourner dans un cinéma à ciel ouvert !
  • visiter le musée de Nolde
  • aller au musée à ciel ouvert d’Unewatt et à la Kupfermühle, musée de l’industrie près de Flensburg (Harrislee)
  • visiter le musée du judaïsme et celui de la forge à Büdelsdorf
  • faire quelques beaux musées à Lübeck, Husum et peut-être même Hambourg
  • ne pas oublier la côte ouest et faire une promenade dans le Watt avec un guide, aller sur une île en bateau ou en calèche

L’Italie, on peut la trouver dans le Nord, par exemple dans les jardins de Ellerhoop.

Le château de Glücksburg, un « Träumchen » (donc un « petit rêve ») comme on dit si joliment en allemand, est en ligne. Pareil pour Eutin ! Yeahhh !

Zut !!! Pas de NordArt l’année dernière — et cette année ?!
Illustration : Exposition internationale NordArt 2018 à Büdelsdorf. Auteur : Viktor Freso (Birth of the Niemand)