Trois jours sous le charme de la Poméranie

Si vous voulez découvrir la mer Baltique sur la côte allemande, que vous rêvez de vous promener sur des plages de sable fin, entourés de petits bécasseaux ou de mouettes, que vous avez envie de décompresser dans une nature intacte et romantique à la recherche d’ambre et de grues cendrées, que vous vous intéressez à l’architecture gothique des villes médiévales de la Hanse et que cela ne vous déplairait pas de faire un petit tour dans un grand musée sur la mer, ce road-movie sera parfait. D’ailleurs, la Poméranie n’est pas si loin de Berlin que cela si bien que vous pouvez allier culture et nature, les pulsations d’une grande métropole et le calme des paysages horizontaux. Que l’on profite de la brise, du soleil et d’une eau à plus de 20 degrés en été ou d’un vent de tempête et d’une mer déchainée qui expulse son ambre sur le sable, cette partie de la Poméranie qui fait partie d’un grand parc national d’exception est une région qui fait flancher le coeur.

Voici un petit programme de 3 jours qui vous permettra de profiter à fond de la région. Pour plus d’informations, cliquez sur les titres.

Jour 1 – Découvrir Prerow et le phare de Darß

Jour 2 – La ville hanséatique de Stralsund et l’Ozeaneum

Jour 3 – Les lagunes du parc national et ses grues cendrées

Où se loger? A Barth, l’Atlantide de la Baltique!

A ceux qui aiment plutôt le calme, je conseille de prendre un logement dans une petite ville comme Barth qui est située à 30 minutes de Stralsund et à un quart d’heures de Prerow au bord de la lagune. Ceci permet de naviguer plus facilement que lorsqu’on loge sur la presqu’île, surtout si on veut visiter un musée comme le musée de la mer ou une ville comme Stralsund ou Rostock. Cependant, je comprends qu’une petite maison à deux pas de la mer ou un emplacement dans le camping des dunes a certainement un charme fou aussi.

Nous avons opté pour un appartement à quelques pas du port de Barth que nous avons trouvé parfait. Il avait tout ce que nous voulions pour quelques jours d’automne: trois minutes à pied du centre-ville. Top pour aller chercher les petits pains! Une terrasse pour le petit-déjeuner avec vue sur le clocher de la vieille église et un sauna au fond du jardin pour se détendre le soir après une bonne randonnée. Le jour où le soleil nous a boudés un peu, en une demie-heure, nous pouvions attaquer notre programme « musée/ville ».

Vous trouverez des informations sur les activités possibles à Barth dans mon article sur la légende de Vineta. Il y a de jolies choses qu’on peut faire entre deux ou avant de reprendre la route. Il semble d’ailleurs qu’il y ait aussi une belle randonnée à faire le long du Barther Strom et du Barther Bodden (le lagon situé à l’ouest de Barth).

Les locations et les hôtels ne manquent pas sur la presqu’île puisque cette région très nature a une tradition touristique et le vent en poupe. Par contre, comparez bien les prix et pensez que selon la saison, cela peut être difficile de louer spontanément quelque chose ou de trouver de la place au camping.

A faire également:

  • La côte Ouest de la presqu’île et le village d’artistes de Ahrenshoop
  • Le musée de l’ambre à Ribnitz-Damgarten
  • Le musée de Prerow
  • Les îles de Hiddensee, Usedom et Rügen

Laisser un commentaire