Les musées vikings du Nord

De nos jours, les musées archéologiques, ce n’est pas ça qui manque. Qu’il s’agisse d’une collection de silex, d’urnes, d’objets reconstitués à partir de fragments ou carrément de reconstructions d’habitats, dans le nord de l’Allemagne (et cela vaut bien sûr aussi pour le Danemark), ils sont souvent ciblés sur l’ère Viking.

Je conseille trois beaux musées vikings qui se trouvent à Schleswig (Allemagne) et à Ribe (Danemark): Haitabu, le chateau de Gottorf et un musée danois vers la mer du Nord.

Haitabu

Haitabu est situé sur les berges de la Schlei, juste en face de la ville de Schleswig, entre la mer du Nord et la mer Baltique. C’est à cet endroit que furent découverts les restes d’un grand village viking fondé au VIIIe siècle et abandonné après avoir été pillé et incendié en 1050. Au Haut Moyen-Age, Haitabu était entouré d’un rempart de terre de cinq à dix mètres de hauteur et semble avoir été la ville la plus peuplée de Scandinavie. Grâce à sa situation géographique au carrefour de grandes routes de passage dont le Ochsenweg, les peuplades du nord s’y retrouvaient pour y faire commerce ou acheter les objets artisanaux fabriqués par les artisans locaux.

Paysage idyllique le long de la Schlei

Le musée vient de réouvrir ces portes au printemps 2018, offrant une nouvelle scénographie dans l’enceinte du musée.

La partie extérieure permet de se promener dans l’ancien village de Hedeby qui a été reconstruit en parties dans le cadre de projets d’archéologie expérimentale (2005-2008). La réouverture se fit en même temps que l’inscription du site «Ensemble archéologique frontalier de Hedeby et du Danevirke» au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Vous voulez savoir ce qu’est le Danevirke ou Danewerk? Comme son nom l’indique, c’est l’oeuvre (« Werk ») des Danois (« Dänen »). Ce système de fortification datant du Haut Moyen-Age (avant 700) s’étend sur une trentaine de kilomètres et servit – la dernière fois en 1864 – à se protéger pendant les conflits armés. Un grand mur de terre sur lequel on peut se promener aujourd’hui fut élevé, consolidé par des traverses et des palissades et renforcé plus tard par un double fossé. Le musée qui lui est dédié, le Danevirkemuseum, permet d’en apprendre plus sur l’histoire de ce grand site archéologique.

En se promenant sur le Danewerk, on peut admirer le paysage autour de la Schlei et apercevoir le village de Haitabu.

Site du musée de Haitabu

Gottorf

Lorsqu’on va au château de GottorfSchleswig, donc juste à côté de Haitabu), on ne vient évidemment pas que pour les hommes des tourbières et le bateau de Nydam. Cependant, il serait bête de passer devant ces deux « pièces » maîtresses d’importance mondiale sans les admirer. Gottorf regroupe la plupart des grands musées régionaux.

De ce fait, les galeries et bâtiments dédiés à l’archéologie présentent une très grande quantité d’artefacts trouvés dans la région et qui s’étendent du paléolithique à l’ère Viking. Les cadavres momifiés d’hommes et de femmes morts dans les tourbières sont au coeur d’une grande exposition sur les anciens rites de sépulture tandis que le bateau de Nydam découvert en août 1863 dans la tourbière de Nydam est exposé dans un des bâtiments annexes après avoir déménagé plusieurs fois dans le passé. Ce grand bateau en bois de chêne qui date de 320 après J.-C. pouvait contenir jusqu’à 45 hommes dont 36 rameurs. Vers 340, il semble avoir été coulé délibérement dans l’eau du lac.

Site du musée de Gottorf

Ribe

Le musée à ciel ouvert de Ribe, appelé Ribe VikingerCenter, permet de se plonger dans la vie quotidienne des populations vikings. Grâce aux scénarios proposés en coopération avec des équipes d’archéologues et à grand renfort de figurants bénévoles, le musée nous fait découvrir une scène de marché du début du VIIIe siècle, la vie dans une grande ferme en 980 et un village de 825 contenant 8 maisons.

Ma visite remonte à quelques années mais j’ai été charmée. Une nouvelle visite s’impose.

Site du musée Ribe VikingerCenter