Le sud du Jutland |01|: Ribe

Selon les dires, Ribe (ou Ripen en allemand) serait la ville la plus ancienne de Scandinavie. Elle aurait été créée vers l’an 700 par les Vikings. Quoi qu’il en soit, elle a été couronnée « plus belle petite bourgade d’Europe » en 2014.

Ce qui fait son charme, c’est certainement qu’elle est très « hyggelig » comme le disent les Danois. Cet adjectif qu’on essaie de traduire par « gemütlich » en allemand et par « cosy » en anglais est intraduisible en français. Il s’agit en fait d’une philosophie de vie propre à la culture danoise et qui allie simplicité et bien-être dans un entourage approprié: un peu comme un petit nid douillet qui sent le bonheur.

Donc, quand on parle de villes « hyggelig », on pense à des ruelles joliment pavées, à des vieilles maisons à colombages, à des façades aux couleurs vives, à des roses qui poussent le long des maisons et des petits objets décoratifs savamment placés dans les fenêtres. Un ensemble harmonieux où on se sent bien.

Qui se promène un peu dans la ville, découvrira un peu plus de 100 bâtiments classés historiques retraçant les différentes périodes de cette belle bourgade. Mais comme on dit qu’une image vaut 1000 mots, je vous laisse plutôt le soin de découvrir cette ville danoise à travers mes photos et celles de mon père:

Si la ville reste assez calme ce qui fait partie de son « hygge », elle est toutefois très touristique et même les cigognes aiment y faire un tour ce qui est fêté tous les ans. Vers la fin juin, lorsque les examens sont terminés, on peut également assister à un spectacle pittoresque: Les écoliers font le tour de la ville en charrette pour célébrer leur victoire.

Un peu d’histoire

L’histoire de Ribe a donc commencé vers l’an 700 lorsque les Vikings décidèrent de créer un marché ainsi qu’un port le long de la côte de la mer du Nord.

Du haut de l’église de Ribe d’où on a une vue panoramique, il est difficile de s’imaginer que Ribe ait été un port important jadis. Où est donc passée la mer aujourd’hui?

Vous aurez du mal à le croire mais il faut faire dans les 30 kilomètres pour voir le prochain port: jusqu’à Esbjerg.

Au Moyen-Age, la ville avait le port le plus important du Danemark. Elle était si florissante que des rois et des évêques y vécurent ce qui explique la construction de la belle cathédrale où gisent deux rois danois. Il s’agit là d’un édifice à cinq nefs construit sur les fondations d’une ancienne église en bois. Sa tour fait 50 mètres de haut et permet d’admirer toute la région. Au passage, voilà encore une église où l’on pourra vibrer au son des cloches.

Un petit retour aux sources

Le musée de l’âge de fer (Skaerbaek)

Dans le sud du Jutland, à la hauteur de l’île de Rømø, on peut visiter le musée à ciel ouvert de Skaerbaek qui permet de s’imaginer à quoi ressemblait la vie dans un village scandinave durant l’âge de fer.

Le Ribe VikingerCenter (Ribe)

Le musée à ciel ouvert appelé Ribe VikingerCenter est tout aussi intéressant. Il permet de se plonger dans la vie quotidienne des populations vikings. Grâce aux scénarios proposés en coopération avec des équipes d’archéologues et à grand renfort de figurants bénévoles, le musée nous fait découvrir une scène de marché du début du VIIIe siècle, la vie dans une grande ferme en 980 et un village de 825 contenant 8 maisons. Ma visite remonte à quelques années mais j’ai été charmée. Une nouvelle visite s’impose.

A voir aussi:

Sources et liens intéressants:

Laisser un commentaire