Ode à l’Eider

Au départ, tout juste un gargouillis chétif au sortir du bain,
un ruissellement de rires clairs et sautillants dans les prés humides,
une tendre aubade au fond d’une vallée claire,
une rencontre aquatique voluptueuse, un clapotis de cœurs,
une seconde rencontre au timbre sombre, un refrain monotone,
des lacets pour se délasser en bandeaux allongés,
un nouveau départ dans un bruissement de joncs,
enfin, dans le soleil couchant lascif,
un saupoudrement divin de mousse et de perles scintillantes
et l’eau devient l’eau qui devient l’eau
qui a toujours été eau, eau, eau.

Au départ…

Les bons plans de la journée

se promener en bicyclette ou à pied le long du canal de Kiel sur les chemins de halage, traverser le canal just for fun avec une navette (gratuite!), par exemple celle de Landwehr près de Kiel, aller jusqu’au Warleberger Hof en passant par un petit sentier qui grimpe dans les prés (il part directement du chemin de halage), s’installer dans les hauteurs sous les pommiers et les cerisiers en mangeant du gâteau fait maison et regarder passer les bateaux

faire un tour de canoë ou de kayak sur l’Eider, par exemple à Achterwehr (lieu de location)

partir de Achterwehr, faire une randonnée pour découvrir le Ahrensee et ses aigles pêcheurs, bifurquer vers l’Eider, traverser le petit pont au retour et faire un petit crochet vers Felde pour manger une belle part de gateau ou une glace en regardant les oies dans les prés humides

faire une randonnée au milieu des vaches à Schmalstede pour découvrir l’Eider et sa vallée herbeuse et faire une déclaration d’amour à son ou sa bien-aimé(e) sur le pont bleu qui s’appelle la Hochzeitsbrücke donc le pont du mariage

faire un circuit en vélo en partant de Schönwohld pour découvrir la vallée de l’Eider qui coule paisiblement en plein milieu, passer près du Marutendorf, faire le tour du lac Ahrensee en s’arrêtant pour observer les aigles pêcheurs (et aller manger une glace à Felde pour les plus sportifs)

Laisser un commentaire