La plage de Grönwohld et les dunes boisées de Noer

C’est clair, Kiel a des plages charmantes et pour ceux qui veulent simplement se détendre en fin d’après-midi en mettant les pieds dans le sable, voire même dans l’eau, celle de Falckenstein est idéale: Avec ses 1,8 km, c’est la plus grande plage de Kiel et la préférée des jeunes, surtout le week-end. De sa serviette, on voit passer les paquebots, défiler les voiliers, pétarader les jet-skis et on a une belle vue panoramique sur l’estuaire.

Mais sortons tout de même de ce fjord et allons à la découverte de la côte située au nord du canal car là où je vous emmène, c’est tout simplement zen. La dernière période glaciaire nous a concocté entre Kiel et Eckernförde une péninsule vallonnée qu’on appelle Dänischer Wohld (‘la forêt danoise’) du nom d’une grande forêt qui couvrait jadis le territoire ouest du Schleswig-Holstein et dont on trouve des restes sous forme de différentes surfaces boisées. On dit même que dans le temps, un écureuil pouvait aller de Eckernförde à Kiel sans poser pied par terre.

Ici, à Grönwohld (qu’on pourrait traduire par la ‘forêt verte’), inutile de regarder où l’on met les pieds. Pas de restes de feux de camp, pas de rogatons de barbecue comme à Falckenstein. Le sable blanc et fin glisse sous les doigts de pieds, les herbes dans les dunes nous susurrent des mots doux dans le vent. A Noer, il y a même un peu plus de verdure encore.

Donc, à peine 20 minutes de voiture en direction de Eckernförde, soit par les petites routes (que je conseille au printemps quand les grands champs de colza sont en fleurs) soit par la quatre-voies et nous voilà à Grönwohld ou à Noer qui sont l’un à côté de l’autre. Qui aime marcher, peut même aller d’une plage à l’autre.

La plage de Grönwohld

De la plage de Grönwohld, on aperçoit les côtes alentours et là, quelle ouverture et quel calme! Le romantisme pur et dur!

En arrivant sur le parking qui est juste à côté du camping, c’est le côté sauvage et alternatif de l’Allemagne qui dit bonjour. Le parking ressemble plus à un terrain vague qu’aux parkings proprets qu’on a l’habitude de voir sur la côte. Les cabanes en bois de l’école de voile, peintes dans toutes les couleurs, ont un air de Caraïbe et les grappes de bananes qui pendouillent du plafond n’y sont pas là par hasard. Grönwohld est en fait une plage intimiste car elle est plutôt réservée au club de voile et aux campeurs.

Matériel de voile sur la plage de Groenwohld

Le camping a même installé un sauna chauffé au bois sur la plage si bien que de temps en temps, quand il est allumé, quelqu’un en sort, tout nu, et saute dans les vaguelettes en poussant des cris. De délice ou d’horreur? On ne sait pas. En tout cas, ici, cela ne dérange personne.

Du sauna, on a vue sur la mer. Top!

Les falaises de Noer

Les dunes boisées de Noer

La plage de Noer est tout aussi calme. Ce sont surtout les gens du coin qui y viennent. Cette dune boisée a été déclarée réserve naturelle en 1981. En tout, il y a 47 hectares de forêt protégée le long de cette côte sableuse avec des peuplements végétaux spécifiques aux dunes littorales. Donc, gare à ceux qui s’y aventurent. C’est absolument interdit car on risquerait d’écraser des plantes rarissimes. Alors, restez sur les chemins pendant votre randonnée.

L’accès

Pour aller à Grönwohld, roulez jusqu’au camping de Grönwohld qui est situé entre Noer et Krusendorf, il faut prendre la L285 et tourner en direction de la mer sur le petit chemin carossable appelé Kronshörn. Vous allez aimer cette route sauvage. La vue y est magnifique!

Voici une carte indiquant les deux grands sentiers de randonnées E1 et E6 (en pointillés) et une randonnée à faire le long de la côte (vers Dänisch-Nienhof). Choisissez tout simplement le segment qui vous convient entre Dänisch-Nienhof et Noer/Lindhöft.

Liens utiles:

Segelsport Grönwohld

Laisser un commentaire