270 marches vers le ciel de Berlin

Nous sommes au coeur de l’île aux musées, en route vers le ciel de Berlin. Dans l’effort, difficile de les compter, ces 270 marches qui nous séparent du sommet de la coupole.

Les premiers escaliers ont été majestueux – larges les marches, rouges les tapis scintillants les lustres. Mais ensuite sont venus les escaliers en colimaçon de plus en plus raides et surtout de plus en plus étroits. Et avant d’arriver tout en haut, à 50 mètres, le coeur battant, nous sommes passés devant les esquisses et modèles de l’architecte Julius Carl Raschdorff qui est à l’origine de ce superbe temple protestant construit entre 1894 et 1905. En haut, on vibre avec l’horloge et son t  i  c  –  t  a  c lent et vibrant et on s’étonne de trouver des ruches plaquées contre le cuivre vert des gouttières. Finalement, on a frôlé quelques coffres en bois et admiré des sculptures reléguées au grenier. Toujours plus haut et encore plus haut. Enfin, une porte et nous voilà dehors, à la même hauteur que les anges qui brandissent leurs harpes les fesses à l’air.

Le vent souffe et siffle. Devant nous, à nos pieds B E R L I N!

La cathédrale

Berlin vu du ciel

Informations et liens utiles:

Etonnant mais vrai! On ne peut pas visiter cette cathédrale sans payer. Cependant, rassurez-vous:

  1. Ceux qui aiment les belles églises vont apprécier ce bel édifice.
  2. Ceux qui s’intéressent à l’histoire du bâtiment et qui veulent en savoir plus sur le protestantisme auront l’occasion d’en apprendre plus sur l’histoire de l’église luthérienne et calviniste au moyen d’écrans interactifs. Oui, vous avez bien lu, il y a des ordinateurs dans la nef! vous découvrirez donc les bases du protestantisme et au premier étage, vous trouverez une mine d’informations et d’objets qui retracent la conception et la construction de cette cathédrale.
  3. Qui plus est, tout en haut, vous pourrez aussi faire le tour extérieur de la coupole et profiter d’une vue panoramique de Berlin. Au passage, jetez également un coup d’oeil sur les ruches.

Donc, armez-vous de monnaie, faites la queue et en entrant, pensez que votre argent sera en grande partie utilisé pour la rénovation de ce joyau.

Berliner Dom
Am Lustgarten
Berlin

Site de la cathédrale

Laisser un commentaire